Journée de réflexion autour des ateliers d’écriture – 20 mai

En sollicitant Virginie Lou-Nony pour une résidence à Vaulx-en-Velin nous avions imaginé qu’une composante de cette résidence pourrait être une réflexion sur la pratique des ateliers d’écriture aujourd’hui, puisque Virginie a publié un ouvrage essentiel sur ce thème. («Ce qui ne peut se dire. L’atelier d’écriture à l’épreuve du silence.» ed. Actes Sud 2014). Ce livre rencontre nombre de nos préoccupations et de nos options de travail à Dans Tous Les Sens.

Virginie Lou-Nony a proposé une journée où se succèderaient :

>>> le matin, des ateliers animés par des écrivains ayant des conceptions ou des pratiques diverses de l’atelier

>>> l’après-midi, des échanges autour des expériences et des questions tant des participants que des écrivains, en les structurant autour de 4 thèmes qui permettent de baliser et d’orienter la discussion :

1. le rôle de l’animateur de l’atelier

2. la « proposition » d’écriture

3. la référence à la littérature

4. le facteur temps comme organisateur du sens de l’atelier (rythme, durée, périodicité)

 

Cette initiative ne se conçoit pas dans les frontières de l’association ni même du territoire de Vaulx-en-Velin. Elle peut concerner tous les acteurs intéressés par la pratique des ateliers, soit qu’ils les pratiquent, soit qu’ils les organisent, soit qu’ils veuillent s’informer.

Thierry Renard en tant qu’écrivain et l’Espace Pandora sont partie prenante de cette journée. Par ailleurs, la revue Rumeurs dont un des objectifs est la diffusion d’«écrits en atelier», a proposé une présence ce jour-là ainsi qu’un enregistrement des débats et contributions afin d’en faire l’objet d’une publication dans un des prochains numéros.

Cette journée de réflexion et de sensibilisation rejoint enfin la constante préoccupation de notre association de faire essaimer les pratiques d’ateliers d’écriture, tout en insistant sur la nécessité de leur donner un dynamisme, une qualité et un sens que seules peuvent garantir l’attention, la pensée et les références soutenues des acteurs et auteurs de ces expériences en cours.

Roger DEXTRE, écrivain, animateur d’atelier d’écriture DTLS

Les ateliers : un succès problématique

Les ateliers d’écriture n’ont pas seulement « pris » en France. Après avoir été longtemps méprisés par bon nombre d’écrivains français – à l’inverse de leurs collègues américains qui les ont inventés – ils fleurissent et essaiment dans toutes les directions.

Cette dissémination, pour réjouissante qu’elle soit, a son revers. Le vocable atelier d’écriture recouvre des pratiques très diverses, dont les buts parfois n’ont plus rien à voir avec ce pour quoi ils ont été créés : l’enseignement d’une pratique artistique, au même titre que la musique la peinture la sculpture ou le chant.

Certains ateliers ont pour vocation de jouer sur le langage, d’autres offrent un divertissement, d’autres visent à la réparation psychologique, sociale, d’autre à l’occupation de personnes malades, etc. De plus en plus d’ateliers d’écriture n’ont rien à voir avec l’écriture, au sens où l’entend l’écrivain qui joue du corps des mots non dans un but de communication mais dans l’invention de cette affaire toujours mystérieuse qu’est la littérature.

La littérature, grande absente des ateliers d’écriture ?

Le colloque que nous organisons a pour objet d’observer, à travers les pratiques singulières de 4 animateurs, les liens établis avec la littérature dans l’atelier. Il y a ceux qui la laissent à la porte et ceux qui au contraire l’apportent, la portent, la font découvrir et vivre dans le groupe. Il y a ceux qui proposent et ceux qui laissent faire, ceux qui désignent un Graal et ceux qui le guettent au coin des phrases.

Mais pour tous, animateurs et participants, la question est posée : qu’est-ce qu’on vient faire là, qu’est-ce qu’on attend, qu’est-ce qu’on concocte dans l’atelier d’écriture ?

Vriginie LOU-NONY

Animateurs des ateliers d’écriture de la matinée :

Virginie LOU-NONY 

Thierry RENARD

Roland GOHLKE

Mohammed EL AMRAOUI

Inscription 

Veuillez remplir le bulletin d’inscription et l’envoyer avec le chèque à l’adresse de l’association Dans Tous Les Sens (1 rue Robert Desnos, 69120 Vaulx-en-Velin)

pour le télécharger, cliquer ici : Bulletin d’inscription