Des fils qui s’entrecroisent, des couleurs qui reviennent

Chassine 1ère de couv

Des fils qui s’entrecroisent, des couleurs qui reviennent

Ouvrage collectif

date de parution 09/2013 – la Passe du Vent

ISBN : 978-2-84562-236-4

14 x 20,5 cm / 208 p. / ill. / 12 €

 

Le livre :

Un témoignage sur Marie-Ghislaine Chassine, personnalité de Vaulx-en-Velin, dont la bibliothèque porte le nom depuis 2009.
« Parler de Marie-Ghislaine Chassine, c’est découvrir la trace d’une femme enseignante, militante, politique et auteure, qui toute sa vie a œuvré pour faire entendre la voix de gens auxquels peu s’intéressent. Pendant la dernière décennie de sa vie, elle rejoindra les ateliers d’écriture de l’association Dans Tous Les Sens, prendra petit à petit sa place d’auteure, et livrera La Toile rude de leur dignité, son ouvrage unique, chroniques de vies des habitants des cités TASE, au sud de Vaulx-en-Velin. »
Julia Martin, Dans tous les sens.

Livre documentaire et de mémoire réalisé à partir de témoignages réunis par Dans Tous Les Sens.

 

Projet : 

Suite à son décès en 2009, la bibliothèque du quartier TASE a été rebaptisée en son nom. Pour donner à comprendre ce geste public, l’association Dans tous les sens a mené la réalisation de ce livre, travail de mémoire et de documentation sur Marie- Ghislaine Chassine, avec le soutien de la municipalité.
Ce projet a pour but d’éclairer la vie d’un écrivain, de donner aux lecteurs présents et futurs, des éléments de compréhension, d’éclairer leur approche de son livre, La toile rude de leur dignité. C’est pourquoi nous avons mené une recherche sur les éléments biographiques que nous avons collectés en ne négligeant, si possible, aucune des périodes qui ont marqué son existence. Néanmoins, soit par hasard, soit par choix, c’est dans la dernière période de sa vie, qu’elle a pris l’orientation d’une écriture qu’on peut qualifier de littéraire et ce dans le périmètre d’un quartier de la ville où elle a vécu et dont elle a illustré le quotidien et l’histoire.
En écho à sa propre démarche d’écriture, nous avons proposé aux personnes qui ont connu cette femme de nous parler d’elle, c’est-à-dire aussi un peu d’eux, et souvent de fil en aiguille, d’une histoire commune dans ce quartier de la TASE.

4ème de couverture –Des fils qui s’entrecroisent, des couleurs qui reviennent

En 2008 paraissait La Toile rude de leur dignité, un livre unique, vif, sans concessions, écrit par Marie-Ghislaine Chassine, qui déroule au travers de dialogues et de souvenirs avec ses voisin-e-s la chronique d’une cité. C’est le « Sud » de Vaulx-en-Velin, territoire dévasté par la fermeture de l’usine textile TASE, vivant par l’énergie et la diversité de ses habitants.

2013 : des acteurs politiques, associatifs mais surtout les habitants du quartier ont pris à leur tour le temps d’écrire et renvoient en miroir une image de cette écrivain qui a su parler d’eux. Ce faisant, ils donnent vie au dessein profond de cette femme, et de toute une part de la littérature : inscrire le quotidien des « petites » histoires dans la grande Histoire, faire apparaître par la parole le sens du vécu partagé que nous arrachons aux forces inertes de l’indifférence, de la méconnaissance, de l’oubli.

Ce travail collectif permet ainsi une approche biographique originale et authentique de M-G Chassine.

Roger Dextre